La grammaire en 3D pour manipuler la phrase avec plaisir

La grammaire en 3D pour manipuler la phrase avec plaisir, sens et engagement ! C’est une grammaire à vivre, bouger, manipuler pour aider à la compréhension de la maîtrise de la langue !

Oui, travailler la phrase avec plaisir, c’est possible! C’est testé et approuvé par les enfants. Ceux que je croise lors de rencontres, partages autour des dys, qui viennent en formation ou simplement visiter ma classe sont conquis.

Je l’ai découverte grâce à mon ami Midoca qui me l’a jouée.

Comment démarrer la grammaire en 3D ?

Une façon de faire que je présente en formation ou en partages entre dys.

  • « Aujourd’hui, nous allons faire de la cuisine de phrases » !

Les élèves sont équipés de tabliers, de chapeaux et face aux assiettes.

Comme il est question de 3D, nous prenons un personnage en main et disons :

  • « Je vais vous raconter une belle histoire. Vous allez voir. C’est l’histoire de Pitou, l’éléphant ».

Et nous déposons Pitou sur l’assiette bleue.

Silence !

  • « Ben, elle est courte ton histoire, Madame  » !
  •  » Mais non, elle est très belle mon histoire ! Pourquoi dites-vous qu’elle est courte ? « 
  • « Que fait-il, Pitou? Tu ne nous l’as pas dit! »
  • « Oh! C’est vrai! Que pourrait-il faire ? »
  • « Il pourrait courir.  » ( Voir les propositions des enfants )

Nous dessinons un picto qui montre la course et cela se discute ! Nous le plaçons sur l’assiette  » que fait »: la rouge.

Comment faire participer les enfants ?

Puis, la phrase s’amplifie d’elle-même : où,  quand, quand, comment, quoi, qui en fonction du contexte.

Nous dessinons des pictos que nous déposons sur l’assiette qui lui correspond.

Comment l’organiser en classe ?

Au départ, nous travaillons au coin de discussion, le coin Multifun. Par la suite, nous la travaillons à l’aide des disques mobiles à pinces et les enfants peuvent se déplacer en tenant les morceaux de la phrase.

Nous travaillons aussi  à la table de manipulations. Je vous entends déjà me dire : « Mais ça doit faire du bruit ! » Mais non ! Ils sont intéressés. C’est surtout vous qui en faites en animant le groupe ! Rassurés ?

Je ne peux pas vous révéler toute la méthode en quelques lignes, mais je peux vous partager tout ce que j’ai construit pour manipuler les phrases et tout ce que j’ai imaginé, transformé pour mes élèves.

Que dit-on de la grammaire 3D sur la toile ?

Nous savons que les concepts de la grammaire de la phrase (syntaxe, morphologie et orthographe) sont abstraits et que les mots pour en parler appartiennent au métalangage. En effet, on ne peut ni voir ni toucher les fonctions de la phrase, par exemple. Pour mieux comprendre et maîtriser la grammaire de la phrase, nous vous proposons un langage en trois dimensions, soit un langage qui associe chaque concept abstrait à un objet.

La grammaire de la phrase en 3D présente une grammaire en objets qui s’appuie sur la grammaire nouvelle et qui traduit en langage non verbal les concepts de phrase, de classes de mots et d’orthographe grammaticale. 

… Il est conçu de manière à pouvoir s’adapter aux besoins de chaque apprenant et à évoluer dans le temps. De plus, cette grammaire soutient efficacement les jeunes qui présentent des troubles du langage ou d’apprentissage, et elle se prête très bien à la différenciation pédagogique.

Source  ➡ ICI

Convaincu ?

Elle reprend les huit intelligences multiples qui comme vous le savez sûrement ont envahi nos pages.

Voici mon matériel autour de la grammaire en 3D : des jeux, des cartes  pour écrire, des outils, des astuces, mes délires, …

Je vais juste en quelques mots, vous parler des différents matériels que j’ai fabriqués.

Pour télécharger c’est ce bouton  !

Si vous rencontrez un problème c’est l’enveloppe  !

 

Voici le matériel à coller sur vos assiettes.

Bien évidemment que vous pouvez en chercher un autre. Je vous partage ce que j’avais choisi.

Pour le point, j’utilise de petits tampons qui sèchent très vite, vite usés et plutôt que de les jeter, ils me servent de point.

Que ce soit la version en plaques de bois ou la version assiettes comme dans la méthode, voici ce que cela donne en concret.
Monsieur NON dépose ses valises.

Oui, j’ai poussé le bouchon ( encore des bouchons, pour ceux qui nous suivent) jusqu’à construire les valises de Monsieur NON, en 3D.

Des boites d’allumettes !

Un trolley pour les « n’- ne » et la valise pour les « pas – plus – jamais ».

J’aime bien la 3D, moi!

Ces cartes ont les mots écrits pour permettre d’écrire des phrases.

Les mots sont placés dans les lignages dys pour aider les enfants en difficultés.

Les verbes ne sont pas conjugués.

Cartes de nomenclature ou de phono
Vous pouvez trouver différentes thèmes :

  • la ferme
  • les personnes de la conjugaison
  • les roses cartes Montessori
  • les émotions
  • des lieux
  • des moments
  • l’école
  • jardin, fruit et légumes, outils, …
  • le Petit Prince
  • autour d’albums
  • animaux des différents pays
  • corps humain
  • Egypte
  • Halloween
  • Taoki ( images rencontrées lors de la progression)

 

Ces cartes permettent d’écrire des mots.

L’enfant peut en trouver l’orthographe dans le dictionnaire que j’ai réalisé ou dans le dictionnaire Euréka!

Dictionnaire réalisé autour des premières cartes.

Jeu pour exercer les enfants à la construction de phrases.

Il pioche ou suit la progression.

2 versions !

Haaaa! Celui-ci ! j’ai découvert cette image qui vient de chez  Crapouillerie?

Je voulais minimiser le champ visuel et permettre une manipulation autour de la phrase en 3D.

J’ai donc repris l’idée des dés et tout en travaillant sur des thèmes comme les pirates, l’hiver, les émotions, les pompiers, le Carnaval, le jardin, l’école, … j’en ai refait plus de 12 versions en les rendant mobiles,  en réduisant les distracteurs tout en y plaçant mes symboles de la grammaire en 3D.

On découpe selon les couleurs pour chaque thème, on attache les  paquets à l’aide d’un Colson, par couleur.

 Je place le tout dans une boite avec un dé, un tampon et une loupe. ( J’en cherche en 3D, pour le moment ce sont des modèles réduits en papier de la grande)
  Ces petits tampons ne coûtent pas cher !

Pour utiliser les cartes de construction de phrases, voici des cartes  » à parler ».

Vous en trouverez sur l’hiver et sur l’été.

Je vous en dis plus dans un autre article.

Quelques exercices pour TBI avec une fiche d’exercices individuels à imprimer. 

Merci Cindy.

Pour synthétiser les natures et fonctions avec vos élèves.

Un cahier interactif et lapbook pour regrouper la matière en deux feuillets.

A voir par là 

6 réflexions au sujet de « La grammaire en 3D pour manipuler la phrase avec plaisir »

  • 26 août 2018 à 11:37
    Permalink

    magnifique travail,je suis immpressionn~e

    Répondre
    • 26 août 2018 à 11:41
      Permalink

      Merci. J’espère que vous me ferez des retours et que je pourrai le faire progresser. Merci

      Répondre
  • 27 août 2018 à 4:59
    Permalink

    Un grand merci pour la richesse des documents partagés! Je testerai avec mes élèves Ulis, Bravo!

    Répondre
    • 27 août 2018 à 6:25
      Permalink

      Merci pour votre message, c’est avec plaisir que je partage .

      Répondre
  • 27 août 2018 à 5:57
    Permalink

    Ohhh super ! Je sens que je vais essayer l’atelier cuisine ????. Merci!

    Répondre
    • 27 août 2018 à 6:36
      Permalink

      Oui, nous disons  » faire de la cuisine de phrases ».
      J’en profite pour préciser que j’ai eu la chance de le voir pratiqué et que je n’ai eu le livre qu’après l’avoir vu en pratique.
      Je l’ai adopté très vite car je pratiquais une version similaire avec des boîtes en couleurs…
      Mais le truc de la cuisine m’a plut et je l’ai adopté. Là, je vais devoir approfondir car mes élèves continuent avec moi et donc, je dois en apprendre les finesses et le reste de la progression. J’ai hâte de les voir à l’oeuvre. Merci pour le com. Et vive le partage !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.