Encourager ses élèves par la bienveillance

Encourager ses élèves par la bienveillance, par une attitude positive, par la communication non violente, sont des points très importants dans l’apprentissage.

Quelques définitions :

Encourager : Inspirer, donner du courage, favoriser, protéger.

Bienveillance : Capacité à se montrer indulgent, gentil et attentionné envers autrui d’une manière désintéressée et compréhensive.

La communication non-violente (CNV) : Langage élaboré par Marshall B. Rosenberg. Selon son auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d’en faire autant »1 ( wikipédia)

  1.  Marshall B. Rosenberg, La communication NonViolente au quotidien, page 10, éditions Jouvence. (ISBN 2-88353-314-8)

➡ Pour plus d’infos ICI

Pourquoi ?

  • Les élèves sont motivés s’ils se sentent capables de réaliser la tâche.
  • Les élèves sont motivés s’ils établissent un lien stable entre leurs actions-stratégies employées et les résultats.
  • Les élèves sont motivés s’ils ont une vision claire de l’objectif.
  • Les élèves sont motivés s’ils ont des émotions positives.
  • Les élèves sont motivés s’ils évitent les émotions négatives.
  • Les élèves sont motivés s’ils se sentent capables d’agir sur l’intensité, la durée et l’expression de leurs émotions.
  • Les élèves sont motivés s’ils savent bien gérer leurs ressources et surmonter les obstacles
  • Les élèves sont motivés si l’environnement leur semble propice à l’apprentissage.

ICI pour plus d’infos.

L’illusion d’incompétence programmée

Les vidéos qui suivent vont vous démontrer ce que peut engendrer le sentiment d’impuissance programmé.
Une enseignante place une partie de sa classe en situation de réussite, l’autre en difficulté.
Observez bien le comportement des étudiants, déjà presque adultes et transposez-le aux jeunes enfants dont la gestion émotive est immature.

Des astuces pour valoriser nos élèves

Ma classe est une rose est outil que nous avons utilisé lorsque nous parlions du Petit Prince. Nous avons comparé le comportement positive à une rose épanouie par rapport à la rose fanée. Présentée comme des tickets d’annonce, des cartes de compliments.

Au départ, j’en avais fait une par élève, maintenant, j’en ai plusieurs en classe.

Je les distribue à certaines occasion.

C’est une version de présentation pour une autre année.

C’est une valorisation plus individuelle.

Il y a trois ans, j’avais cette version pour travailler l’estime de soi. Plusieurs fois par semaine, l’enfant dessine ou écrit une de ses réussites, un bon moment de la journée.

Je suis content parce que…

Se projeter les petits bonheurs et les visualiser est important pour le cerveau.

Objectif de classe Si vous souhaitez le modifiable 

 

 

 

 

 

La psychologie positive

La psychologie positive, pour résumer, se focalise non pas sur le négatif, mais vise à mettre en lumière ce qui fonctionne bien.

Vous vous souvenez ? Le positif attire le positif ! Une « science » du bonheur, car oui, le bonheur ça se cultive !

Les recherches sur la psychologie positive selon le Dr Martin Seligman .

  • Une vie plaisante
  • Une vie engagée
  • Une vie qui a du sens

La psychologie positive invite à explorer comment mettre ces trois axes en oeuvre dans sa vie.

➡ Connaître ses valeurs et identifier ce qu’il y a de positif en soi

  • Sagesse et Savoir
  • Courage
  • Humanité et amour
  • Justice
  • Modération
  • Transcendance

➡   Pour en savoir plus

Je ne peux pas manquer de vous partager cette merveille qui dé montre ce que peuvent être des encouragement positifs sur une personne.

Des adresses utiles et des liens qui m’ont inspirées pour réaliser cet article

Des vidéos intéressantes 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.