S’entrainer à lire des syllabes en imprégnation syllabique et TBI

Pourquoi s’entraîner à lire des syllabes en imprégnation syllabique et TBI ?

La méthode analytique qui nécessite le découpage du mot en phonèmes surcharge la mémoire de travail : phonèmes successifs, puis mémorisation et fusion pour l’obtention de la première syllabe, qu’il faut alors stocker, traitement
phonème par phonème de la deuxième syllabe, rappel de la première, fusion, stockage….

L’assemblage syllabique doit permettre de diminuer les efforts mnésiques. Lire la suite