Un océan de tristesse à la manière de Narramus

Un océan de tristesse à la manière de Narramus !

Suite à une formation en recherche-action, j’ai pu exploiter un livre à la manière de Narramus !

Autant être franche, je n’ai pas accroché tout de suite !

Mais chemin faisant, presque à l’arrivée, me voici lancée !

Quel océan de bonheur !

Comment ai-je exploité cet album ?

Observation de la couverture :

  • Que puis-je trouver sur la couverture d’un album ?
  • De quel sujet va traiter ce livre ?
  • A quel autre livre vous fait-il penser ?
  • A quel livre pourrions-nous l’associer ?

Explication du contexte et résumé :

« Je vais vous raconter l’histoire d’un poisson triste qui vit au fond de l’océan. Il va faire de drôles de rencontres. J’aimerais que vous sachiez me la raconter « 

Appropriation du vocabulaire et découvertes des cartes vocabulaire des 3 premières pages.

Evocation et vocabulaire autour de « Un océan de tristesse » à la manière de Narramus

Les cartes vocabulaire sont présentées aux enfants. 

Nous travaillons l’évocation. Les enfants apprennent le mot de vocabulaire lié à chaque image.

Association des descriptions et de chaque poisson ou animal rencontré !

Vous découpez le livre en autant de séquences que vous le souhaitez, en fonction de la capacité, extraordinaire, des enfants pour retenir et de leurs capacités d’attention.

 

Animer les personnages de « Un océan de tristesse » à la manière de Narramus !

Une des participantes de la formation avait fabriqué des personnages en 3D !

Vous me connaissez, maintenant ! Ni une, ni deux me voilà lancée !

Papier transfert, mousse et hop, voilà les doudous de l’histoire ! Merci à Françoise pour ses cours de couture !

 

Apprendre et retenir le vocabulaire et le déroulement de l’histoire !

Rien de tel que des jeux !

Au TBI, nous avons découvert chaque poisson !

Ils sont cachés par des rectangles, qu’il faut retirer du plus petit au plus grand !

Qui va découvrir le nom en premier ?

Pour retenir le vocabulaire spécifique à chaque poisson, un jeu d’association de phrase et image !

Travailler les stratégies de lecture.

Se mettre et penser à la place des personnages.

Raconter l’histoire « Un océan de tristesse » à la manière de Narramus !

Le fond marin et placé entre deux chaises, sur le bord d’une table, les marionnettes sont suspendues à un élastique.

Cela permet une grande flexibilité et manipulation.

Mais surtout, permet de retourner l’histoire en histoire positive !

  

Retourner l’histoire en « Océan de bonheur » !

Pour télécharger ! ➡ 

Vous trouverez :

  • Les paperboards, 
  • Les cartes images,
  • Les cartes mots, 
  • Les personnages, 
  • Le powerpoint pour raconter,
  • La séquence : « que dit  » et  « que pense »  !
  • Le texte en version dys : ici.

Texte  dys ➡

7 réflexions au sujet de « Un océan de tristesse à la manière de Narramus »

  • 20 septembre 2019 à 9:52
    Permalink

    Quel travail extraordinaire ! Je ne sais pas si je m’en servirai, mais je suis admirative !

    Répondre
    • 21 septembre 2019 à 1:45
      Permalink

      Merci pour votre message. C’est vraiment très porteur comme activité ! Mes élèves ont adoré et pourtant ils ont de grosses difficultés en langage ainsi que de mémoire.

      Répondre
  • 21 septembre 2019 à 9:30
    Permalink

    Bonjour ,
    Je ne sais pas si vous connaissez mais il y a une page Facebook Narramus où on échange sur les pratiques , certaines partagent come vous leur travail « à la manière de  » sur d’autres albums … ET R GOigoux a demandé à être destinataire de ces travaux pour voir je suppose comment les enseignant-e-s s’approprient , détournent , améliorent , passent parfois peut être à côté de ce qu’ils ont essayé d’impulser …Merci pour votre partage en tous les cas , je vais regarder de plus près , je ne connais pas cet album .
    Bonne journée !

    Répondre
    • 21 septembre 2019 à 1:47
      Permalink

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      J’ai suivi une formation.
      Et je dois avouer que j’ai beaucoup de mal à entrer dans une méthode très cadenacée.
      Donc, oui, c’est un peu à ma façon et en fonction de mes élèves.
      J’espère que ce partage vous sera utile.
      Bien à vous.

      Répondre
  • 23 septembre 2019 à 4:07
    Permalink

    Bonjour, comment avez vous évalué vos eleves? Merci

    Répondre
    • 23 septembre 2019 à 9:23
      Permalink

      Je n’évalue pas ! Cette activité doit amener le plaisir de lire.
      Merci pour votre com.
      Le fait que l’enfant raconte l’histoire en utilisant le vocabulaire travaillé est une évaluation en soi.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.